Maël

De profundis

15 € (+ frais de port)

Comment trouver sa personnalité musicale à travers les formes traditionnelles du flamenco, si souvent jouées et revisitées ? Telle est la question posée par Maël Goldwaser dans son premier disque solo. À travers ses compositions, il ne cherche pas à reconstituer un flamenco historique mais propose une musique moderne qui s’appuie sur la rigueur d’une tradition musicale pour se déployer.

« Les différents morceaux qui composent ce disque sont le fruit d’une période de recherche au cours de laquelle j’ai cherché à développer un langage musical singulier. C’est cela qui donne sens à la composition selon moi. Pour cette première étape je me suis appuyé sur la culture à travers laquelle j’ai appris la musique : le flamenco. Les thèmes de ce disque s’inscrivent donc dans les formes traditionnelles de cette culture et ils peuvent être entendus comme une tentative d’offrir ma version de la Siguiriya, la Soleá, la Taranta… La rigidité du cadre traditionnel n’a pas limité ma recherche car j’ai accepté qu’il y aurait une tension entre celui-ci et ma personnalité et j’ai fait le pari que cette tension serait féconde.

De profundis est mon premier disque, c’est un album solo dans lequel j’interprète exclusivement mes propres compositions. Il a été enregistré en décembre 2019 par Boris Beziat. »

Photos : Adrien Tache

Graphisme : Poil aux Dents